Cola Debrot - Etape n°14

Antilles Néerlandaises (Round 2)


Ma Sœur noire, 1935, aux éditions Seghers, dans l'anthologie Nouvelles Néerlandaises.

Traduit par Tylia Caren. 



cola

Quatrième de couverture :


Fred Ruprecht retourne sur son île natale après un exil volontaire en Europe afin d'hériter de la fortune de son défunt père. De retour sur ses terres d'enfance, le passé resurgit, mêlant nostalgie et doute ce qui pousse Fred à s'interroger sur le mystère qui plane autour de Maria, la fille d'un domestique avec qui il a grandi.  

Mon avis : 


Pourquoi retournons-nous dans les Antilles Néerlandaises alors que nous en avons déjà eu un aperçu avec Tommy Wieringa ? Je voulais vous faire partager, avec plusieurs articles, des auteurs nés sur ces différentes îles (Aruba, Bonaire, Curaçao). Malheureusement, en français, il n'y a de disponible que cette nouvelle de Cola Debrot que je vous invite tout de même à lire pour les raisons suivantes : 

En vingt pages, Cola Debrot nous offre un récit vertigineux qui prend pour cadre les secrets de famille. La nouvelle est courte mais intense, allant droit au but : elle se focalise sur la perte de repères d'un jeune homme qui, au contact de ses racines, va devoir creuser et dévoiler les non-dits familiaux. La révélation, bien que prévisible, se fait progressivement, avec subtilité. 

Il n'y a pas grand chose à ajouter de plus, si ce n'est que l'écriture est charmante. C'est frais et c'est une bonne entrée dans la littérature antillaise. Et puis, en cette période de grande chaleur, évadons-nous aux moins sous les tropiques !  


La semaine prochaine, on s'évade en Australie, direction les terres profondes.

Commentaires

Articles les plus consultés